Comment ça marche...

Le Blog Dont Vous Êtes Le Héros s'inspire des livres dont vous êtes le héros. Un début d'histoire va vous être proposé mais c'est vous qui allez écrire la suite ! Chaque jour, une nouvelle étape. A la fin, vous devrez voter pour la solution qui vous semble la plus opportune, comme si vous étiez le héros de l'histoire. Dès le lendemain, l'histoire continuera selon la volonté de la majorité des votants.

Les Règles...

    1- Une seule et unique mise à jour par jour.
    2- La majorité des votes décide de la suite de l'histoire.
    3- En cas d'égalité, je décide de la suite tout seul.
    4- Les commentaires peuvent influencer l'histoire.

Pan pan pan

Pour recevoir les prochaines histoires dès leur sortie et ne plus rater un vote, si vous ne l'avez pas encore fait, sachez que vous pouvez vous abonner à ce site par RSS ou bien par mail. Plus d'infos ici. Merci et bonne visite!

Précédemment dans “Si j’aurais…”

Tout se passa très vite.
Hugo entra dans l’appartement. Moins d’une seconde plus tard, il émis un grognement puis… un gémissement. Entre temps, un coup de feu était parti. Le bruit était cependant étouffé. Peut être un silencieux. Surement d’ailleurs. J’ai un vague souvenir d’une émission de Bonaldi dans laquelle ils testaient, en compagnie de son acolyte Goner, un silencieux et s’étonnaient tous deux du bruit différent de celui que l’on entend régulièrement au cinéma et des progrès réalisés en la matière.

Un silencieux !
Merde ! Merde ! Merde ! Sans la moindre once de réflexion, j’appuyais sur le bouton de l’ascenseur qui, s’ouvrant sur le champs, émis un bip dont seuls un fabricant d’ascenseur peut avoir suffisemment de mauvais gout pour prévoir d’installer un truc qui va réveiller les habitants durant la nuit… et qui le cas échéant va les conduire à la mort !
Alors que je n’avais pas encore bougé le moindre orteil, des voix se firent entendre dans mon appartement. Ils ne parlaient pas français. Polonais, peut être russe ou ukrainien… en gros, ils venaient de l’Est !

Tandis que les voix s’approchaient, je rentrais dans l’ascenseur et me plaquais contre la cloison pour ne pas être vu. De toute évidence, c’était peine perdue. L’un des salauds hurla un truc qui devait vouloir dire : “là bas ! il essaye de partir avec l’ascenseur ! il faut le buter, lui ouvrir le ventre et le donner en pâture aux cochons”. Aussitôt leurs jambes se mirent en action.

Ces secondes semblaient durer des heures. Alors que les portes étaient toujours ouvertes, l’un des assaillants bifurqua pour ouvrir la porte de l’escalier de secours. Il voulait surement me doubler et me cueillir en bas… si j’y arrivais.

Dans un éclair de lucidité, j’appuyai sur le bouton du 5ème étage. Une fraction de seconde plus tard, les portes se refermaient, suffisamment rapidement pour ne pas avoir à faire connaissance avec mes visiteurs.
Sitôt arrivé, je renvoyais l’ascenseur au -1, au niveau du parking. Ce niveau étant réservé aux locataires et il fallait une clé pour y accéder. Il leur faudra surement un bon moment avant de l’atteindre ou de comprendre que je me trouve encore dans l’immeuble.

Le 5ème étage est l’identique du 3ème à deux détails près : je ne possède aucune clé pouvant ouvrir un des appartements et il ne se trouve a priori personne ici voulant ma mort, enfin, pour l’instant du moins.

L’immeuble semblait étonnement calme. Pas un bruit. Pas un cri. Rien. L’ascenseur ne bougeait pas. Personne ne courait dans les escaliers. En même temps, sans être un grand spécialiste des assassins, je suppose que dans cette profession on évite de se faire remarquer.
Il faut que je bouge si je ne veux pas finir comme… Hugo ! les enfoirés !

N’ayant aucune envie de recroiser mes nouveaux amis, je ne voyais qu’une seule issue : les toits ! Finalement, il y aura eu du bon dans cette décision prise par la copropriété, décision qui ne devait présenter aucun risque pour notre santé -mon cul-, la trappe est entretenue et l’échelle en bon état.

Alors que j’étais debout sur l’échelle, la trappe tout juste ouverte, des voix se firent entendre. Ils étaient là. Tout près. Ils étaient dans l’escalier. Ils arrivaient.

1- Il ne me reste que quelques barreaux à grimper. En moins de deux secondes, je peux être sur les toits. Je n’aurais qu’à trouver une planque là haut ou tenter de courir sur un autre toit.

2- Et s’ils me poursuivent ? je n’aurais pas le temps de refermer la trappe derrière moi. Ils sauront que je suis parti par là. Je peux toujours essayer de me cacher dans le placard qui contiennent les compteurs d’électricité. Peut être croiront ils que je suis bien parti par les toits.

3- Après tout, ils ne me connaissent pas. Ils n’ont jamais vu mon visage. Et vu mon déguisement, il y a fort à parier qu’il ne fasse pas le lien entre le bâtard boueux qu’ils ont vu rentrer dans l’appartement et moi. Je vais attendre l’ascenseur en faisant comme si de rien n’était. Pourvu qu’ils ne remarquent pas mes chaussures pleine de boue.

[poll id="12"]

[email_link]

Note : le bip d’ascenseur a été trouvé sur cette page.

18 commentaires pour : “Pan pan pan”

  1. Le Blog Dont Vous Êtes Le Heros »  Si j’aurais… a déclaré haut et fort :

    [...] Pan Pan Pan [...]

  2. Coeur Noir a déclaré haut et fort :

    Je n’ai jamais compris l’interêt de la fuite par les toits : certes cela donne lieu à de jolies courses poursuites, mais à moins d’être super entrainé c’est la mort assurée, non ? Et puis une fois là haut,on fait quoi ?

    Bref… le placard me paraît déjà plus judicieux mais sans issue, risqué.

    Reste la feinte à 20 cents : prendre l’ascenceur comme si de rien… Parions que les gouttes de sueur au front du héros ne brilleront pas trop, que les méchants ne regarderont pas ses chaussures (pourquoi ?), que les genoux des jambes en coton ne vont pas claquer trop fort !

    A demain ? (Comment fais-tu pour tenir le rythme ?)

  3. Julien a déclaré haut et fort :

    J’ai modifié la fin pour que ce soit plus clair : les chaussures sont pleins de boue, ce sont les siennes. Le contraste entre ces chaussures toutes pourries et sa tenue pourrait le compromettre…
    Sinon, pour le rythme, je ne sais pas. Sans doute grâce à vos commentaires ;)

  4. Nina a déclaré haut et fort :

    Comme je le disais a matt “moi aussi je veux etre un héro,merde” et tu l’as fais, bravo!

  5. Belleck a déclaré haut et fort :

    je vois d’ici le huisclos dans l’ascenceur… “et sinon? la famille en Ukraine, bien?” ^^

    La feinte de l’ours, la feinte de l’ours, la feinte de l’ours!!

  6. Kaayru a déclaré haut et fort :

    La feinte de l’ours ! Je crois qu’on est un peu vicieux, on choisi toujours les solutions les plus dangereuses pour ce pauvre bougre… :-)

  7. Julien a déclaré haut et fort :

    Attention à ne pas l’exécuter quand même. S’il lui arrive un truc, c’est un peu comme s’il vous arrivait quelque chose ;)

  8. Belleck a déclaré haut et fort :

    ho allez, il y aura bien une ptite trappe dans l’ascenseur, creuse le sujet !

    http://www.otis.com/site/fr ^^

    Belleck

  9. Julien a déclaré haut et fort :

    Belleck Belleck Belleck… Excellente idée ! Tu n’as jamais pensé à travailler dans une prison ? personne ne s’échapperait avec toi comme gardien ;)

  10. RedCine a déclaré haut et fort :

    Et bien j’attrape l’histoire en cours de route et j’ai aussi voté pour la feinte de l’ours, parce que parfois, le plus illogique est le plus sûr ! Le tout c’est de garder son sang froid. Je pense qu’on va découvrir qui est réellement le “héros” de l’histoire. Lui as tu déjà défini une personnalité ? Est t-il un monsieur tout le monde dans lequel sommeil un vrai homme d’action, ou un vrai monsieur tout le monde qui ne vaudra son salut qu’a des circonstances non calculées ?

  11. Cyril a déclaré haut et fort :

    Miam un pure régal cette aventure, vivement la suite.
    Sinon les petits liens c’est carrément géniale comme idée et avec apture ca rend super bien. Gardez le cap ;)

  12. coucouc'estguy a déclaré haut et fort :

    trop bien en plus

    oh putain!! lol
    la c’est vraiment juju
    vivement la suite pour voir comment il sort du placard edf lol

  13. Willhyu a déclaré haut et fort :

    C’est vrai les toits c’est du déjà vu et bien trop commun tout le monde écrit ça mais ce n’est pas du tout réaliste.
    Pour le placard électrique ça pourrait mais c’est une idée bien trop dangereuse et trop risqué car c’est pas le genre d’endroit qui offre beaucoup de place ni ne dispose de possibilité de fermer la porte de l’intérieur. Si ça avait été un local de service genre placard ça aurait pu le faire.

    Maintenant je me pose plusieurs question.
    - On est pas sur du sort de son chien car il ne l’a pas vu et à vrai dire il n’a pas non plus vu ceux qui étaient dans son appartement.
    - Que faisaient ces types apparemment si belliqueux chez lui parce que c’est curieux quand même.
    - Est ce qu’ils ont un rapport avec le corps qu’il à découvert, sont ils vraiment des tueurs ou des agents secret cherchant à protéger un “secret défense”.

    Pour ce qui est de la solution de l’ascenseur, il l’a quand même expédié très bas sera t-il de retour à temps ?
    N’y aura t-il personne à l’intérieur ?
    Ses poursuivants passeront ils à coté de lui en essayant de ne pas se faire remarquer ou chercheront ils à le supprimer juste pour les avoir vu ?
    Et puis d’abord est ce que ce sont vraiment eux qui monte et non un locataire.

    Bref il est embarqué dans une fuite sans même savoir ce qu’il fuit et quelle raison concrète il à de fuir. Il à donc peu de chance de savoir de quelle façon il peut efficacement leur échapper.
    Les croiser anonymement (s’ils ne se sont pas renseigné sur lui) pourrait lui apporter des informations (a condition qu’il soit observateur et cultivé) dont il pourrait se servir mais c’est aussi très risqué.

    J’attends de voir comment il va se sortir de tout ce qu’il présuppose.

  14. Julien a déclaré haut et fort :

    Très cher Willhyu, une chose est d’ores et déjà certaine : tu détiens et risques de détenir pour longtemps le record du commentaire le plus long de ce blog…

    Pour ce qui est de savoir si ce sont bien eux qui montent, rien n’est moins sur. Disons que notre héros est certain d’avoir entendu des gens montaient et parler une langue d’Europe de l’Est, proche voire semblable à celle entendue deux étages plus bas. Personnellement, dans une telle situation, je ne ferais pas le pari de penser qu’il s’agit d’autres personnes… je partirai…

    Enfin, pour ce qui est d’être embarqué dans une fuite sans savoir quelle raison concrète il a de fuir, je ne partage pas ton point de vue : à mon sens, il a d’excellentes raisons de fuir !
    1/ les mecs sont entrés par effraction chez lui
    2/ ils ont au minimum un pistolet et n’ont pas hésité à en faire usage
    3/ ils ont tenté de le poursuivre pour vraisemblablement en faire usage une seconde fois.
    Je ne pense pas que dans pareille situation se sentir menacé soit signe de faiblesse ou de paranoïa ;)

  15. Odile a déclaré haut et fort :

    Vraiment excellent, il y a de plus en plus de rythme !
    Certains liens sont vraiment bien trouvés pour compléter et imager l’histoire (antennes sur les toits, chaussettes dans l’épisode précédent, …).

    Bonne suite avec l’ours ! lol

  16. Le Blog Dont Vous Êtes Le Heros »  Si tu vas à la chasse au sanglier… a déclaré haut et fort :

    [...] Précédemment dans “Si j’aurais…” [...]

  17. Julien a déclaré haut et fort :

    Merci Odile. La suite est arrivée ;) Avec un peu de retard… le week end, c’est dur de se lever :p

  18. Alexis Cobb a déclaré haut et fort :

    I found a book mark to your blog post from Christian Dillstrom, you are doing a super job as mobile & social media marketing visionary is pointing towards you!

Laissez un commentaire

Un Jour, Un Dessin

Il semble que ce soit votre première visite : soyez le ou la bienvenu(e) !
Pour tout comprendre du site, je vous invite en premier lieu à lire nos règles.
Ensuite, prenez quelques minutes et lancez vous dans l'aventure : commencez par le premier épisode et vous ne pourrez plus vous arrêter.
Enfin, pour recevoir les prochaines histoires dès leur sortie et ne plus rater un vote, je vous conseille de vous abonner par RSS ou bien par mail. Plus d'infos ici. Merci et bonne visite!

DANS L'ORDRE

Recent Readers. These are the cool and trendy people that reads my blog!Recent Readers

Beurk... Fuck 100% bon Journée de mer** Espagne... ah ! Punk Attitude Régime d'hiver