Comment ça marche...

Le Blog Dont Vous Êtes Le Héros s'inspire des livres dont vous êtes le héros. Un début d'histoire va vous être proposé mais c'est vous qui allez écrire la suite ! Chaque jour, une nouvelle étape. A la fin, vous devrez voter pour la solution qui vous semble la plus opportune, comme si vous étiez le héros de l'histoire. Dès le lendemain, l'histoire continuera selon la volonté de la majorité des votants.

Les Règles...

    1- Une seule et unique mise à jour par jour.
    2- La majorité des votes décide de la suite de l'histoire.
    3- En cas d'égalité, je décide de la suite tout seul.
    4- Les commentaires peuvent influencer l'histoire.

Bouge de là !

Pour recevoir les prochaines histoires dès leur sortie et ne plus rater un vote, si vous ne l'avez pas encore fait, sachez que vous pouvez vous abonner à ce site par RSS ou bien par mail. Plus d'infos ici. Merci et bonne visite!

Précédemment dans “Si j’aurais…”

Bordel. Bordel. Bordel. “Tu vas bouger ton camion bordel ?”. La chance tournait. Tout le monde semblait se liguer contre nous. Tous les transporteurs de Paris avaient convenu de venir décharger leurs colis sur mon trajet. Prendre les petites rues n’avait sans doute pas été une idée si lumineuse.
Les minutes semblaient être des heures. Il me restait encore cinq cent mètres à parcourir et je continuais à me trainer dans le trafic. Malgré son pansement rouge sang, Hugo semblait se réveiller, ses pattes bougeaient du moins.
“Allez !!!”. Se défouler sur le klaxon ne me permettrait pas d’aller plus vite mais au moins j’évacuais une partie de mon stress. Sans oublier Nastasia… Pourvu qu’il ne lui soit rien arrivé.

Droite, gauche. Dès que je sentais qu’une rue allait être bouchée, j’en prenais une autre, regrettant immédiatement mon choix, la circulation n’étant jamais miraculeuse dans la rue d’à coté. Pire, j’avais par moment l’impression de faire des détours et de perdre un temps précieux.

Alors que je descendais la Rue de Lourmel, mon regard croisa un groupe de personne. Un homme en blouse blanche, un autre homme au visage familier et… mon vétérinaire ! « Putain mais qu’est ce qu’il fait là ? à moins que je n’ai rien compris à ce qu’il m’avait dit tout à l’heure ? ».

Les trois hommes étaient devant une clinique vétérinaire, en grande conversation. L’homme à la blouse blanche –un vétérinaire également je présume- semblait contrarié, effrayé même. Les deux autres lui parlaient tour à tour et il se contentait d’acquiescer avec la tête.

Je baissais ma fenêtre et hurlais « Hé ! Je suis là ! Mon chien saigne trop pour que je le porte. Dès que ce foutu camion arrêtera de bouger la rue, je le dépose ».  Les trois hommes me regardaient : l’homme à la blouse blanche m’ignorait, trop imprégné par sa conversation, mais les deux autres semblaient soudainement très embarrassés.

La personne que j’avais eue au téléphone quelques instants plus tôt dit quelque chose que je ne pouvais entendre. Cinq secondes plus tard, il arrivait en courant avec l’homme à la blouse blanche tandis que le troisième homme s’éloignait. « Vous avez bien fait de venir directement à la clinique. On ne pourra que mieux le soigner ici». J’ai bien fait ? Mais je n’ai pas fait exprès ? J’ai juste pris les petites rues. Et puis, il ne m’avait pas dit que son cabinet était éloigné ?

Tout en me parlant et sans que j’ai eu le temps de descendre, ils avaient pris avec une grande prudence mon chien.

“Allez vous garer, nous allons nous occuper de ses blessures

- Je dois récupérer une amie, je suis là dans quelques minutes”.

Tandis qu’Hugo s’éloignait, le camion avait libéré le passage. Je fonçais en direction de l’Aquaboulevard récupérer ma voisine. Cinq minutes plus tard, j’apercevais le périphérique. La circulation semblait complètement arrêtée. Des cris, des coups de klaxon à répétition. Tout était bouché.

Au diable la voiture. J’abandonnais mon véhicule à cheval sur le trottoir. De toute façon, jamais la fourrière ne s’aventurerait dans un tel bouchon. Alors que je courrais en direction de notre point de rencontre, j’apercevais des   gyrophares de pompiers et de la police. Il devait y avoir un accident ce qui expliquait la paralysie de la circulation. Une ambulance se faufilait dans le trafic avec grandes difficultés. Il y avait des flics vraiment partout. Les gens semblaient choqués par ce qui venait de se passer. « Mais merde, on n’est pas dans le Bronx tout de même » s’exclama une femme. « C’est dégueulasse ! Ce n’est qu’une gamine ! ».

Un corps était effectivement étendu sur le sol. Un drap le recouvrait.

« Vous vous rendez compte, tirer comme ça sur des gens dans la rue, en plein jour, c’est une honte ! ».

Des coups de feu ? Une gamine ? Nastasia !

Je regardais les pompiers soulever le corps.  La taille et la corpulence correspondaient à celles de Nastasia… mais également à celles de beaucoup de jeunes filles.  Et si c’était elle ? Non, ce n’était pas possible, elle ne pouvait être morte ! Mais dans ce cas, où était elle ?

Certaines personnes pleuraient. Les policiers, les pompiers, les passants. Tout le monde semblait choqué. Les gens se parlaient, se rassuraient.

Alors que les pompiers, assistés des ambulanciers, déposaient le corps dans l’ambulance, un bonheur irrationnel m’envahit : ce n’était pas pas elle ! La pauvre fille portait des talons aiguille ! Et Nastasia n’en portait pas au Parc et n’était pas censée en porter  puisque je lui avais acheté un complet jogging – tennis – casquette.

Mais alors où était-elle ? Alors que je parcourais les derniers mètres qui me séparaient de notre rendez vous, je regardais dans toutes les directions : je ne la voyais pas.  Sur mon petit papier, j’avais laissé pour instruction qu’en cas de problèmes, elle devait se cacher à l’intérieur de l’Aquaboulevard.

Malheureusement, je ne la trouvais pas à l’intérieur non plus. Il n’y avait donc que trois hypothèses. Soit elle s’était enfuie, soit elle se cachait dans les vestiaires pour femme, soit elle s’était réfugiée dans l’une des salles de cinéma. De ces trois hypothèses, la première était celle qui me déplaisait le plus. Si elle s’était enfuie, je ne pourrais surement pas la retrouver . Quant aux deux autres hypothèses, elles avaient le mérite de la mettre en sécurité mais l’inconvénient de m’empêcher de la récupérer : je n’allais pas aller dans les vestiaires pour femme ou allumer la lumière des différentes salles de cinéma. A moins que…

1- Je n’ai qu’à me diriger jusqu’au point d’accueil et indiquer à l’hôtesse qu’elle doit appeler Nastasia au micro. Je n’aurais qu’à inventer quelque chose de dramatique.  Seul problème, les Russes connaissent peut être son prénom. En même temps,  les Russes ne sont peut être pas là…

2- Je n’ai qu’à déclencher l’alarme incendie. Le Parc va être aussitôt évacué et cette évacuation concernera aussi bien les vestiaires que le cinéma. Je n’aurais qu’à rester dans le hall et entendre de voir si elle passe.

Que dois-je faire ?

  • 1- aller voir l'hotesse d'accueil (41,0%, 21 Votes)
  • 2- déclencher l'alarme incendie (59,0%, 30 Votes)

Nbre de votes: 51

Loading ... Loading ...

Invitez par mail vos amis à voter Invitez par mail vos amis à voter

17 commentaires pour : “Bouge de là !”

  1. Arcade a déclaré haut et fort :

    Faire un appel est peut être risqué, mais déclencher une alarme incendie à 2 pas d’un attroupement ça risque d’être encore moins discret.

  2. Ne3M a déclaré haut et fort :

    Alors aujourd’hui, il a que des idée à la con lui…
    Le feu encore ? Il va bientôt passer au JT, surnommé “le déclencheur d’alarme incendie”

    Et passer une annonce ? Faudrait être timbré.

    “La petite Nastasia qui fuis un groupe de russe armée est attendue par son papa, à l’entrée du parc”

    -_-’

    A la limite, va pour l’appel, mais non, pas par son prénom. Un truc du genre :
    ” La petite joggeuse est attendue par son papa à l’entrée : c’est quand tu veux !”

    On récupère le petit mot de passe, pour être discret par exemple.

  3. Julien a déclaré haut et fort :

    :D
    Non, mais soyez indulgents avec le héros ! Faut pas oublier qu’à la base, il était juste parti chercher son chien chez son ex ! Depuis, il s’est quand même mis dans la merde jusqu’au cou.

    Tiens d’ailleurs, vous auriez fait quoi vous ?

  4. M. a déclaré haut et fort :

    Jamais j’aurais de chien, la question ne se pose pas pour la peine.

  5. Ne3M a déclaré haut et fort :

    J’aurais probablement jamais touché à ce cadavre.

    Lui il touche au cadavre comme ça, même pas peur, ce qui prouve que c’est un vrai héros. Un type normal ne fait jamais ça.

    Sinon, tu voudrais pas plutôt dire : ‘on l’a mis dans la merde jusqu’au cou ?’

    Moi je continue de pense qu’il faut aller voir l’hotesse intelligemment. Parce que s’il continue à foutre la merde partout ou il passe
    (il a quand même : 1 réveillé toute la campagne en jouant avec la sirène de police, 2 a moitié sacrifié son chien, 3 provoqué une bagarre en pleine rue, 4 brûlé son immeuble, 5 peut-être provoqué une fusillade en plein parc)
    donc s’il continue, il va pas avoir que des russes sur le dos.

    Pasque la fille à talon aiguille, c’était peut être pas elle que le tireur (russe ?) visait…

  6. Ne3M a déclaré haut et fort :

    ps : les liens sur les choix réalisé sont manquant entre les episode 7 et 12 environ, et celui du 12 (15ème arrondissement …) est cassé.

  7. Cyril a déclaré haut et fort :

    Il ne vous aura pas échappé qu’il existe une petite phrase secrete entre Nastasia et notre Jack Bauer national. Ça peut surement servir à attirer son attention avec un message au micro qu’elle seule peut comprendre ;)

    Cela dit il ne faut pas trop vite oublier le corps que les mldskfpsùdjgMSKmdflKSFDLLLL§§§

  8. Cyril a déclaré haut et fort :

    Hum désolé ma collègue de droite vient de s’endormir et de tomber violemment sur son bureau …

    Cela dit il ne faut pas trop vite oublier le corps que les secours ont emmenés, et si c’était elle ??

  9. RedCine a déclaré haut et fort :

    OK avec Ne3M, annonce discrète… Ça va nous changer de ce héros aux grands sabots !
    Et puis ce chien un vrai boulet, pire qu’un gamin à trimbaler, va falloir penser à s’en débarrasser… Je le sens mal ce véto… Ça pue grave ! Ça doit être K qui pense que le clebs a avalé l’objet de toutes les convoitises… Si c’est pas un troisième clan !

  10. Julien a déclaré haut et fort :

    Rho! Mais c’est une rébellion ! Pauvre chien, j’espère que BB ne lit pas ce site ! Et puis, pendant ce temps, ça ne vote pas beaucoup il me semble… et quand on vote pas, quand l’abstention est trop élevée, c’est souvent le mauvais choix qui l’emporte… enfin, moi je dis ça, je dis rien…

  11. Willhyu a déclaré haut et fort :

    Tendu l’histoire. j’ai cru que tu avais fais la bêtise de la faire descendre sans rien nous dire.
    Franchement les choix ne sont pas très fameux cette fois.

    Je ne vais pour ainsi dire jamais au cinéma il ne me semble pas que l’on puisse passer des annonces dans une salle de cinéma comme dans un magasin ou une gare.
    a la limite demander à une ouvreuse si elle la vue et aller la chercher.
    sinon il peut attendre la fin de la séance.
    La seconde solution c’est comme si pour chercher un aiguille on rajoutait du foin. Surtout qu’il n’est pas dit qu’elle sorte avec la foule. Si elle à failli se faire avoir par les russes elle va penser que c’est eux qui veulent la faire sortir.

  12. Seb a déclaré haut et fort :

    Il a quand même pas un bon sens du raccourci le héros parce que se retrouver rue de Lourmel pour aller à la place Balard en partant d’aquaboulevard, faut le faire ;o)

  13. tixdeuk a déclaré haut et fort :

    la Nastasia est peut etre au Forrest Hill y ‘a des promos en ce moment sur les abonnements……….

  14. Julien a déclaré haut et fort :

    @ Seb : non mais il faut suivre ;) il était à l’aquabouvelard mais sa voiture était restée au Parc André Citroen ! Et comme il devait aller chez le véto avant de retourner à l’Aquaboulevard… Et puis, c’est un héros, pas un gps ;)

    @tixdeuk : où alors elle est à l’aqua grâce à la carte couple… ce qui voudrait dire qu’elle y est avec quelqu’un…

    Ah ? vous entendez ? il y a l’alarme qui vient d’être déclenchée ;)

  15. Ne3M a déclaré haut et fort :

    Maintenant il lui reste plus qu’à attraper de l’eau avec une épuisette.

  16. Julien a déclaré haut et fort :

    Et ça continue… pauvre héros, vous êtes bien sévère avec lui !

    @Ne3M : merci pour ton commentaire sur les liens. Je suis comme le héros, fatigué… je l’avais complètement zappé hier. Je vais régler ça tout de suite. Merci beaucoup ;)

  17. Seb a déclaré haut et fort :

    Oups, j’ai eu un moment d’égarement… Du parc à la place balard en passant par la rue de lourmel, c’est déjà plus crédible même si comme tu le dis, ce n’est pas un gps (heureusement car en passant par lourmel il a du multiplier sont trajet pas 3 facile :o)

Laissez un commentaire

Un Jour, Un Dessin

DANS L'ORDRE

    Invitez Vos Amis








    Powered by OpenInviter.com

LES PERSONNAGES

ILS L'ONT DIT

ABONNEZ VOUS

Recent Readers. These are the cool and trendy people that reads my blog!Recent Readers

Beurk... Fuck 100% bon Journée de mer** Espagne... ah ! Punk Attitude Régime d'hiver