Comment ça marche...

Le Blog Dont Vous Êtes Le Héros s'inspire des livres dont vous êtes le héros. Un début d'histoire va vous être proposé mais c'est vous qui allez écrire la suite ! Chaque jour, une nouvelle étape. A la fin, vous devrez voter pour la solution qui vous semble la plus opportune, comme si vous étiez le héros de l'histoire. Dès le lendemain, l'histoire continuera selon la volonté de la majorité des votants.

Les Règles...

    1- Une seule et unique mise à jour par jour.
    2- La majorité des votes décide de la suite de l'histoire.
    3- En cas d'égalité, je décide de la suite tout seul.
    4- Les commentaires peuvent influencer l'histoire.

Cornichon… con !

Pour recevoir les prochaines histoires dès leur sortie et ne plus rater un vote, si vous ne l'avez pas encore fait, sachez que vous pouvez vous abonner à ce site par RSS ou bien par mail. Plus d'infos ici. Merci et bonne visite!

Précédemment dans “Assez !” vous avez choisi :

1- Au fait, tu as eu des nouvelles de Georges ?
2- Au fait, si tu veux parler de Georges, je suis là tu sais.

3- Au fait, tu dois être soulagée de savoir que Georges est derrière les barreaux ?

Ah le Mac Do à emporter… ou l’art de manger quelque chose de dégueulasse froid….

Cela ne semblait pas la gêner en tout cas. Elle engloutissait son repas à base de gras à toute vitesse, sans dire un mot.

Je devais chasser de mon esprit ces photos torrides / dégradantes / infâmes / choquantes / perverses / tout à fait charmantes (rayez selon votre goût les mentions inutiles) le plus rapidement possible pour rendre mon cerveau fonctionnel.

Feignant de me délecter d’une frite glacée et toute molle, je lançais, sur un ton anodin : “ça doit être quand même plus sympa de dormir avec moi qu’avec un terroriste non ?”.

Elle esquissa un sourire et continua à manger.
“Non mais sans déconner, tu dois être rassurée que Georges soit derrière les barreaux non ? Un terroriste en liberté, ça fait déjà peur… alors avoir un terroriste dans son lit!”
Rien… A part un nouveau petit sourire en coin entre deux frites, elle ne disait rien.
Ne sachant plus quoi dire, je prenais mon sandwich et croquais dedans à pleines dents. Pourquoi réagissait-elle ainsi ?
Alors que je mastiquais tant bien que mal mon cadavre de bœuf tant bien que mal, une soudaine envie de vomir survint : le cornichon (je profite de ce lien pour vous dire qu’un groupe Facebook “Le Blog Dont Vous Êtes Le Héros” a été lancé)! Je venais sans m’en rendre compte d’introduire dans ma bouche le cornichon ou du moins le gros truc vert que j’ai toujours appelé cornichon… Écœurant ! Ah si je pouvais attraper le type qui s’était levé un matin, qui était allé voir son boss chez Mac Do en lui disant : “Hé chef, j’ai eu une superbe idée : on va ajouter dans nos sandwiches un truc vert, gros, super dégueulasse”.

Nous étions dans le salon. Je jetais un regard à droite, puis à gauche : rien, pas de poubelle ni de pots de fleurs. Pourtant, il fallait que je fasse un truc sinon j’allais poser une galette.
Dicté par l’instinct de celui qui allait vomir (ah, j’en vois beaucoup qui se remémorent leur samedi soir… pas très glorieux ça…), je saisis le sac du Mac Do et crachais tout ce qui se trouvait dans ma bouche.
“Putain ! Mais t’es vraiment dégueulasse ! T’es qu’un sale gros porc ! Hugo mange plus proprement ! Après, tu t’étonnes que je sois partie !
- Allons bon ! Un mec crache un bout de sandwich et ça te fout dans tous tes états, et quand je te parle de Georges, un charmant terroriste, ça te fait sourire !
- Mais Georges n’est pas un terroriste…
- Hein ? Qu’est-ce qu’il te faut de plus ? Tu crois qu’il est en prison parce qu’il n’a pas payé un Pv ?
- Mais il n’est pas en prison non plus…”.

La pauvre. J’ignorais comment les psys appelaient ça mais elle était en train de nier complètement la réalité. Rien de surprenant là dedans, après tout, elle avait du subir un gros choc.
“Tu sais, si tu es malheureuse, inquiète, stressée, je suis là pour en parler
- Non, je t’assure, ça va.
- Enfin, ne dis pas de bêtises, ça ne peut pas aller : l’homme avec qui tu vis est une dangereuse personne, il est en prison, ça ne peut pas aller ! D’ailleurs, je ne comprends même pas pourquoi tu vas travailler.
- Mais puisque je te dis que Georges n’est pas en prison ! Arrête de me regarder comme ça, je ne suis pas folle, je sais très bien ce que je dis.
- Mais s’il n’est pas en prison, il est où ? Ils ne l’ont quand même pas envoyé à Guantanamo non ?”.
Elle explosa de rire : “non, rassure toi, il n’est pas parti aux USA ou à Cuba. Il va bien. Tout va bien d’ailleurs. Mais je ne peux rien te dire de plus.
- Comment ça tu ne peux rien me dire de plus ?
- Non, je ne peux pas.
- Tu te fous de ma gueule ?
- N’insistes pas, je ne peux pas. Les informations sont confidentielles. Je n’étais déjà pas censée te raconter ce que je viens de te dire.
- Sinon quoi ? tu vas te faire descendre ? tu vas devoir m’assassiner ?
- Oui c’est ça”.

Sourire aux lèvres, elle partait jeter les traces de notre délit culinaire.
“Je vais repartir travailler. Tu veux que je t’achète un truc ?”.

Fallait-il encore que je sois là ce soir… Rester mais pourquoi faire ? Et puis, elle ne m’a encore rien dit !

1- Je lui pique ses clés de voiture et je ne lui rends qu’une fois qu’elle m’a tout avoué.
2- J’appelle K, je lui annonce que sa voiture est pliée et lui demande comment rentrer sur Paris.
3- J’appelle K et je lui demande confirmation des dires de mon ex.

4- Je reste ici et j’attends que mon ex rentre. Cela me donnera tout l’après midi pour continuer à fouiller chez elle et toute la soirée pour la convaincre de m’en dire plus.

3 commentaires pour : “Cornichon… con !”

  1. Maxime a déclaré haut et fort :

    +1 pour le cornichon mc do !!

    Et décidément, elle est de plus en plus louche son ex, a se demander si depuis le debut il n'est pas entierement mouillé la dedans, sa femme est un agnet double c'est certain!!

    Et d'ailleurs pourquoi tout le monde en sait beaucoup plus que lui??

    Il va finir par peter un cable!

  2. Willhyu a déclaré haut et fort :

    ça sent le vécu tout ça ^^

  3. LBDVELH a déclaré haut et fort :

    Tout à fait ;) Le cornichon… c'est le maaaaaaaaaaaaaaal !

Laissez un commentaire

Un Jour, Un Dessin

Il semble que ce soit votre première visite : soyez le ou la bienvenu(e) !
Pour tout comprendre du site, je vous invite en premier lieu à lire nos règles.
Ensuite, prenez quelques minutes et lancez vous dans l'aventure : commencez par le premier épisode et vous ne pourrez plus vous arrêter.
Enfin, pour recevoir les prochaines histoires dès leur sortie et ne plus rater un vote, je vous conseille de vous abonner par RSS ou bien par mail. Plus d'infos ici. Merci et bonne visite!

DANS L'ORDRE

    Invitez Vos Amis








    Powered by OpenInviter.com

LES PERSONNAGES

ILS L'ONT DIT

ABONNEZ VOUS

Recent Readers. These are the cool and trendy people that reads my blog!Recent Readers

Beurk... Fuck 100% bon Journée de mer** Espagne... ah ! Punk Attitude Régime d'hiver