Comment ça marche...

Le Blog Dont Vous Êtes Le Héros s'inspire des livres dont vous êtes le héros. Un début d'histoire va vous être proposé mais c'est vous qui allez écrire la suite ! Chaque jour, une nouvelle étape. A la fin, vous devrez voter pour la solution qui vous semble la plus opportune, comme si vous étiez le héros de l'histoire. Dès le lendemain, l'histoire continuera selon la volonté de la majorité des votants.

Les Règles...

    1- Une seule et unique mise à jour par jour.
    2- La majorité des votes décide de la suite de l'histoire.
    3- En cas d'égalité, je décide de la suite tout seul.
    4- Les commentaires peuvent influencer l'histoire.

Sang dessus dessous

Pour recevoir les prochaines histoires dès leur sortie et ne plus rater un vote, si vous ne l'avez pas encore fait, sachez que vous pouvez vous abonner à ce site par RSS ou bien par mail. Plus d'infos ici. Merci et bonne visite!

Précédemment dans “Assez !”, vous avez choisi :
1- Je lui demande gentiment d’aller tapiner aux abords de l’entrepôt pour étudier de près l’adversaire, tout en me planquant pas trop loin.
2- Je pars du principe qu’elle est d’accord. Je lui explique où je vais me garer, que c’est très important d’étudier l’adversaire de près et en passant devant l’entrepôt, je la jette de la voiture !

Après une discussion plutôt agitée, hachée de multiples insultes, mon ex accepta de se livrer à ce doux exercice qu’elle la simulation de prostitution. Après tout, je ne lui demandais pas la lune : elle n’avait qu’à marcher devant un hangar avec une jupe un brin plus courte qu’à l’accoutumée (et accessoirement en cuir…) et lancer des regards incendiaires à de séduisants hommes musclés (et accessoirement trafiquants d’armes et surement assassins) pour leur laisser espérer bénéficier de quelques services (accessoirement sexuels), tout en étudiant la position de chacun pour nous permettre d’élaborer un plan pour sauver Nastasia. Entre nous, c’est de la rigolade car quand je vois le temps perdu à la convaincre, Jack, lui, aurait déjà tué tout le monde et serait dans un avion, prêt à larguer une bombe nucléaire sur Moscou.

Comme convenus, elle s’éloigna de la voiture en direction du hangar et quand elle fût à l’intersection des rues, elle me hurla dessus : “t’es qu’un salaud ! tu me le paieras”. Cela en était troublant tellement ses cris semblaient sincères. Toujours selon notre plan, je passais en voiture devant elle, tout en lui adressant un doigt fièrement dressé, geste que les Russes, sortis du hangar, purent apprécier.

Le plan fonctionnait. Je n’avais dépassé les buveurs de Vodka que depuis quelques mètres que déjà le plan fonctionnait. Ils se dirigeaient tous vers mon ex. L’un d’entre eux, le chef j’imagine, vu son age avancé, marchait devant les autres. Dès qu’il fut au niveau de mon ex, il la saisit par les cheveux et de son autre main lui sectionna la gorge avec un couteau! Ses hommes explosèrent de rire.

J’étais terrifié, bouleversé. Mais avant tout, j’étais dans un état de rage incroyable. Sans autre envie que de tuer à mon tour, je faisais demi-tour et fonçais dans le tas. Deux Russes cessèrent de rire au moment où ils embrassèrent mon pare choc. Emporté par ma vitesse, je dus aller faire demi-tour une bonne centaine de mètres plus loin.

Lors de mon second passage, le chef tenait à présent Nastasia par les cheveux. Alors que j’immobilisais la voiture, l’homme au couteau me hurlait dessus, dans sa langue natale. J’imagine qu’il me demandait de descendre. Autant dire qu’il me demandait de me suicider et par la même de tuer Nastasia.

Alors que je réfléchissais, il sembla commencer un décompte. Du bluff… Je devais trouver une solution pour… “Noooooooooooooooooooooooooooooooooon!”. Des litres de sang s’écoulaient de la gorge de Nastasia. Le salaud… En deux minutes, il venait d’emporter mes deux amours. Alors que Nastasia gisait sur le sol, baignant dans son sang, lui et ses hommes rigolaient en cœur. S’en était trop. Ils allaient payer.

Mais soudain, alors que je m’apprêtais à foncer à nouveau dans le tas, le corps de Nastasia se mit à bouger. Tout le monde semblait surpris. Son corps fût pris de convulsion. Puis, sous nos regards incrédules, elle se releva. Le sang continuait à couler mais cela ne semblait pas la gêner. Les Russes, tout en s’éloignant d’elle, brandissaient tous des pistolets braqués sur elle.

Son corps se mit à nouveau à trembler, ondulés par un terrible effort. Et alors que personne ne s’y attendait, sa tête tomba à la renverse, comme la tête d’une poupée que l’on aurait arraché. L’horreur absolue. Sans comprendre ce qui se passait, nous la regardions subir une douleur qui allait au delà de ce qu’un homme peut connaitre. Quasi-décapitée, elle continuait pourtant à bouger. A la stupéfaction générale, elle se mit à faire quelques pas puis se mit à nouveau à trembler.

Ses tremblements devinrent de plus en plus violents. Un cri rauque sortit de son corps. Un cri surpuissant.

Puis, dans un énième spasme, l’impensable se produisit : une tête verte sortit de son corps ! Nastasia était un extra-terrestre !

Sitôt son faciès de martien apparût, les Russes firent feu. Leurs balles rebondissaient sur son corps. Une fois à cour de munition, Nastasia les regarda et d’un mouvement de bras les tua tous.

Puis, elle s’approcha de moi. Même en vert, elle était belle. Même avec des espèces de nageoire à la place des oreilles elle était sexy. Je dois dire par contre que la trompe qui remplaçait son nez n’était pas vraiment de mon gout et risquait de fortement nous déranger dans nos séances de baiser.

N’écoutant que mon amour et ignorant mon dégout pour la bave qui enduisait son nouveau visage, je descendais de la voiture et courrais vers elle. Ma Nastasia…

Alors que je prenais appui sur mes jambes pour lui sauter dans les bras et témoigner de mon amour, Nastasia transperça mon thorax avec son bras.

J’étais mort.

Fin.

8 commentaires pour : “Sang dessus dessous”

  1. Stella a déclaré haut et fort :

    Bon ben, si j’ai bien compris, fini le blog dont vous êtes le héros ?
    Dommage !

  2. Paul M. a déclaré haut et fort :

    C’est dommage qu’une histoire aussi passionnante se finisse si brusquement, en queue de poisson… d’avril ?

  3. Willhyu a déclaré haut et fort :

    J’espère vraiment que c’est une blague parce que là franchement ce serait trop décevant ^^.
    J’ai failli y croire mais le récit est vraiment trop décousu pour être réaliste.
    On va faire comme avec les livres quand on à fait un mauvais choix on va tricher un peu et revenir en arrière :p

  4. Titi a déclaré haut et fort :

    je suis partante pour le poisson d’avril!

  5. RedCine a déclaré haut et fort :

    +1 pour le premier avril… Et si c’est pas une blague quelqu’un connait l’adresse de Julien. parce qu’il faut vite envoyer les infirmiers avant qu’il ne fasse une bétise !

  6. Lucie a déclaré haut et fort :

    13 jours plus tard, aucune nouvelle de Julien… Ce n’était donc pas un poisson d’avril. C’est étrange tout de même qu’il ne nous ait pas prévenu de la fin du blog dont vous êtes le héros. Suis-je la seule a m’inquiéter?

  7. Gluth a déclaré haut et fort :

    Haaaa bin c’était une histoire vraiment drôle et sympa. J’aurait bien voulu être là avant, mais bon. Y’aura t’il d’autres histoires comme celle-ci par la suite ou c’est vraiment terminé??

  8. Julien a déclaré haut et fort :

    Bienvenue Gluth !

    Non, l’aventure n’est pas terminée, bien au contraire ! Il suffit d’aller voir ce billet :
    http://www.leblogdontvousetesleheros.com/2009/04/22/a-laide/

Laissez un commentaire

Un Jour, Un Dessin

Il semble que ce soit votre première visite : soyez le ou la bienvenu(e) !
Pour tout comprendre du site, je vous invite en premier lieu à lire nos règles.
Ensuite, prenez quelques minutes et lancez vous dans l'aventure : commencez par le premier épisode et vous ne pourrez plus vous arrêter.
Enfin, pour recevoir les prochaines histoires dès leur sortie et ne plus rater un vote, je vous conseille de vous abonner par RSS ou bien par mail. Plus d'infos ici. Merci et bonne visite!

DANS L'ORDRE

Recent Readers. These are the cool and trendy people that reads my blog!Recent Readers

Beurk... Fuck 100% bon Journée de mer** Espagne... ah ! Punk Attitude Régime d'hiver